Existe-t-il un carrelage moins salissant ?

Au moment de choisir un carrelage pour une pièce ou pour sa maison, l’esthétisme prime, bien sûr. Il s’agit d’un achat qui va s’inscrire dans la durée, il ne s’agit donc pas de s’en lasser au bout de quelques mois ! Rustique, contemporain, teintes claires ou sombres, tout est question de goût, et de mode. Mais une autre question revient souvent, de la part des acheteurs : le carreau est-il salissant ? Car en effet, l’entretien d’un carrelage est un aspect à ne pas négliger au moment de faire son choix. Existe-t-il un carrelage moins salissant ? Voici nos conseils.

Un carrelage moins salissant dans les pièces à vivre

Le choix d’un carrelage moins salissant va se faire en fonction des pièces dans lequel vous allez le poser.

Dans les pièces de grand passage, comme l’entrée d’une maison, la cuisine, le salon ou la salle à manger, vous éviterez les couleurs très sombres comme l’anthracite ou le noir, qui accrochent facilement la poussière et font ressortir les traces de pas. Également, vous le choisirez pas une finition brillante (lappato), qui a la fâcheuse tendance à marquer facilement.

Idem pour le blanc immaculé, qui ne pardonne pas, à la moindre tache.

Pour ces pièces à vivre, préférez les teintes fondues comme les gris, les beiges, les sables… Les carreaux dénuancés masquent aussi très bien les traces. Dans les salles de bain, le gris clair est parfait pour masquer les traces d’eau.

Certaines matières de carreau sont moins salissantes

Également, faites attention à la matière du carreau que vous choisissez. Certaines sont moins salissantes que d’autres. A étudier avec attention selon que l’on choisit un carreau pour l’extérieur (terrasse) ou l’intérieur.

Ainsi, les carreaux en pierre naturelle sont hautement résistants à l’eau alors que la terre cuite, très poreuse, va marquer à la moindre trace. Elle nécessite également un traitement et un entretien spécifique, faute de quoi elle vieillira très mal dans le temps. On évitera donc à tout prix pour une terrasse ou une salle de bain. Pour une salle de bain, le travertin peut être une bonne solution intermédiaire. Son aspect rustique séduira les amateurs, et il masque parfaitement les traces de calcaire.

Sinon, la matière grès cérame résiste bien aux salissures et ne nécessite pas de traitement particulier. Ce carrelage composé d’un biscuit coloré permet d’éviter que les taches soient trop visibles. Très facile d’entretien, il est disponible dans une gamme infinie de couleurs, selon la marque et le style.

 

 

FAIENCE CISA SKYLAB
Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :